Le métier de Guide-conférencier : votre allié pour découvrir l’histoire et les richesses culturelles d’un lieu

Le Guide-conférencier est un professionnel du tourisme dont la mission principale est de faire découvrir et apprécier les trésors historiques, culturels et artistiques d’un site touristique ou d’une localité. Grâce à ses compétences et connaissances en histoire de l’art, patrimoine, langues étrangères et communication, il saura vous transporter dans un voyage passionnant et instructif qui ravira petits et grands. Dans cet article, nous vous présentons le parcours pour devenir guide-conférencier, les missions de ce métier ainsi que sa place et son rôle au sein de l’industrie du tourisme.

Qu’est-ce qu’un Guide-conférencier ?

Un guide-conférencier, parfois appelé simplement « guide », est un professionnel chargé de guider des groupes de visiteurs lors de visites guidées d’un site historique, d’une ville, d’un musée ou autre lieu de curiosité. Il possède des connaissances approfondies sur l’histoire, l’architecture, la géographie, la sociologie et la culture des lieux qu’il fait découvrir aux touristes. Sa fonction première est d’informer avec précision et de transmettre sa passion pour le patrimoine et la culture locale.

Comment devenir Guide-conférencier ?

Les formations diplômantes

Il existe plusieurs cursus menant au métier de guide-conférencier. Au niveau Bac+2, on peut citer le BTS Animation et Gestion Touristiques Locales (AGTL) ou encore le DUT Carrières Sociales option Animation sociale et socioculturelle. Toutefois, la plupart du temps, un Guide-conférencier doit obtenir au minimum une licence professionnelle en tourisme, en histoire de l’art, en patrimoine ou en langues étrangères appliquées.

Les étudiants peuvent également opter pour un parcours universitaire avec un Master spécialisé en tourisme culturel ou en valorisation touristique du patrimoine, par exemple. Afin d’exercer en tant que guide-conférencier national sur tout le territoire français, il est indispensable d’être détenteur d’une carte professionnelle délivrée par Atout France.

Les compétences requises

Pour être un bon guide-conférencier, plusieurs qualités sont indispensables :

  • Avoir de solides connaissances en histoire, géographie, architecture, art et culture des lieux visités.
  • Maitriser au moins une langue étrangère, voire plus pour répondre à la demande croissante des visiteurs internationaux.
  • Être à l’aise à l’oral et savoir captiver son auditoire pour rendre la visite guidée intéressante et vivante.
  • Être capable d’adapter le discours et les informations à différents types de publics : enfants, personnes âgées, connaisseurs…
  • Savoir gérer les impondérables d’une visite guidée (intempéries, groupe très nombreux, personnes en situation de handicap…).
  • Entretenir un réseau professionnel et se tenir informé des nouveautés liées au patrimoine et à la culture du territoire sur lequel on intervient.

Les missions du Guide-conférencier

Organiser et animer des visites guidées

La mission première du Guide-conférencier est l’organisation et l’animation de visites guidées auprès de différents types de publics. Il doit donc préparer ses interventions selon le parcours choisi, jongler avec des thématiques différentes (histoire, art, nature…) et prendre en compte les contraintes du terrain (durée de la visite, accessibilité…). Il doit ainsi concevoir une guide unique pour chaque prestation afin que tous les participants repartent satisfaits.

Vulgariser et enrichir son discours

Pour que les visiteurs vivent une expérience culturelle passionnante, le guide-conférencier doit être capable de vulgariser son discours sans trop simplifier pour autant. Le but est d’informer et non d’éblouir : il doit rester clair et précis dans ses explications tout en parsemant quelques anecdotes ou faits insolites pour ne pas ennuyer ses auditeurs. Ce travail demande souvent une grande capacité d’improvisation et de réactivité pour s’adapter rapidement aux questions et aux attentes du public rencontré durant la visite.

Jouer les intermédiaires entre les lieux visités et le public

En tant que professionnel du patrimoine et de la culture, le guide-conférencier a aussi pour rôle d’être un médiateur entre les institutions (musées, lieux historiques…) et les visiteurs. Il doit connaitre parfaitement es règlements et consignes propres à chaque établissement, ainsi que leur histoire et les objets ou œuvres qu’ils contiennent. Cette implication professionnelle contribuent au succès et au rayonnement des établissements qui font appel à ses services.

Le métier de Guide-conférencier, essentiel dans le domaine du tourisme

Le Guide-conférencier est un acteur indispensable au sein de l’industrie du tourisme. Sa mission consiste non seulement à mettre en valeur le patrimoine local, mais aussi à encourager l’économie touristique, les relations internationales et la création d’emplois. Dans un secteur toujours plus concurrentiel et dynamique, la fonction de guide-conférencier revêt une importance cruciale pour la qualité des visites proposées aux vacanciers et autres passionnés d’Histoire, d’art et de culture.

Laisser un commentaire